L’immobilier et les bons plans : Mon histoire IMMOBILIERE dans l’émission Business Code de la chaine 23 de la TNT

 

Bonjour

 

C’est avec une petite pointe d’émotion que j’écris cet article.

Il a une saveur un peu particulière car je ressens un début d’accomplissement

dans mes projets immobiliers.

Il y a environ 2 mois j’ai été contacté par une journaliste afin de participer à une émission

sur l’immobilier.

Le nom de l’émission est BUSINESS CODE diffusée sur la chaine NUMERO 23 de la tnt et le dernier sujet est:

L’IMMOBILIER ET SES BONS PLANS.

J’ai donc participé à ce tournage et j’ai vu le résultat le 28 septembre 2013 vers 21h00.

Le tournage était un vrai marathon. Mais cette fois il illustre succinctement notre vie de bailleur en location saisonnière.

Avec le plus d’authenticité possible j’ai eu l’occasion de montrer le déroulement de la gestion location saisonnière.

Je vous laisse visualiser une partie du reportage:

 


Watch

 

Comment trouvez vous ce concept?

Si vous souhaitez vraiment  investir en prenant le moins de risque possible, c’est tout à fait faisable.

La précaution à prendre est d’être sûr d’encaisser les loyers pendant toute la durée du crédit.

Je pense avoir sincèrement trouvé la solution grâce au concept de la location saisonnière ou courte durée.

Si vous voulez vous lancer vous pourrez rejoindre le club des bailleurs en location saisonnière et profitez de l’expérience de nombreux investisseurs et ainsi augmenter vos revenus grace à l’immobilier c’est ici 


A bientôt…

Merci d'avoir lu cette article! Je vous offre une vidéo bonus surprise afin d'optimiser l'exploitation de vos locations en courte durée

 

44 Commentaires

  1. MYSTONE

    Bravo pour cette réussite ! C’est un bel accomplissement dans ta vie d’investisseur, c’est évident. Et surtout c’est peut être le début de d’autres diffusions.
    Le contenu est intéressant, une bonne présentation de l’activité de loueur meublé ses avantages et ses inconvénients.
    A bientôt,
    Sophie
    http://investir-rentable.fr

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Bonjour Sophie

      Merci pour les félicitations!!!
      J’ai tenté d’être le plus authentique possible.
      Ma dernière expérience Tv avec envoyé spéciale n’était pas super.
      Il est clair qu’il y des inconvénients et avantages.
      Nous sommes vraiment très heureux de notre expérience de bailleurs après près de 2 ans.
      Nous devons juste confirmer avec les 2 prochains appartements.
      A bientôt

      Répondre
  2. Sofiane

    Salut David !
    Félicitations pour ce passage, naturel comme d’hab 😉 Elle m’a bien fait marrer leur phrase « pour ces novices » avec la conclusion de la fin « vendre son expérience » !

    Concernant l’émission, j’en ai un peu « ras le bol » de toujours voir Elise Franck lorsqu’il s’agit d’immobilier, ON LA VOIT PARTOUT ! A en croire qu’il n’y a qu’elle qui investi dans l’immobilier et qui réussi ! Où sont tous ces autres investisseurs qui cartonnent avec des techniques innovantes comme ton cas ou un tas d’autres ?

    Bref, je suis vraiment déçu de leur émission, c’est du recyclage ! Acheter en Espagne, parler des biens de grand luxe… C’est déjà vu ! Heureusement qu’ils ont fait appellent à toi pour parler d’un genre moins connus d’investissement, car vraiment leur émission était bien vide de mon point de vue…

    Répondre
    1. David

      Salut Sofiane
      Comment vas tu. ça fait un bail.
      Merci pour le commentaire.
      En ce qui concerne ta remarque au sujet d’Elise, je ne suis pas étonné.
      Il n’y a pas beaucoup de investisseurs qui souhaitent être médiatisé.
      J’en connais qui gagnent énormement d’argent mais préfère rester dans l’anonymat.
      Si tu regardes les émissions sur le sujet on parle de personnes qui en font un vrai business et surf sur la vague médiatique pour développer leurs clientèles.
      C’est le cas pour Olivier, Elise et Cédric.
      A mon humble avis je pense que je serais vraiment crédible lorsque Mélissa et/ou moi
      auront quitté notre emploi pour vivre exclusivment de mes rentes.
      Je pense que le momentun va s’accélérer car nous aurons bientôt 3 biens en location courte durée.
      A bientôt
      PS: quel est ton prochain projet ou en cours???

      Répondre
      1. Sofiane

        Haha, je prépare un GROS coup. Mais comme tu le sais, parler des choses pas tout à fait terminé n’est pas toujours intéressant 😉

        Justement David, ces médias ne devraient pas montrer seulement des mecs qui sont déjà rentiers, qui vivent au Bahamas en sirotant une pina colada… Au contraire les français seraient plus susceptibles en rencontrant des gens comme toi ou pleins d’autre blogueurs qui vont atteindre leur indépendance financière très prochainement…

        Enfin je dis ça, mais ça reste mon humble avis.

        A bientôt

        Répondre
  3. ros

    bonjour David,

    j’aime ta vidéo qui est excellente, ça me conforte dans mon idée de me lancer dans l’immobilier. je te dis merci .vivre avec passion et amour !!!

    ross

    Répondre
  4. robert

    Bonsoir David,
    Ton témoignage est encourageant . Personnellement, j’ai investi ds la loi Scellier. Le bien est disponible fin Octobre. Question: comment modifier mon contrat pour repartir en location meublée ( incompatible avec la fiscalité Scellier) ?? Je comprendrai que tu ne puisse pas me répondre, je ne t’en voudrai pas et te félicite pour ton parcours.
    A bientôt
    Robert

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Bonjour Robert et merci pour tes encouragements…
      Je ne suis pas un expert dans les programmes de défiscalisation ( sceller, robien, girardin ).
      Tu as normalement signé un contrat avec un gestionnaire de bien ou promoteur.
      La seule chose que j’ai en tête c’est au niveau de la TVA ( reverser par les services fiscaux) et peut être ( a vérifier ) le taux avantageux.
      Dans tous les cas rapproche toi du gestionnaire, relis ton contrat et calcule ta rentabilité.
      A bientôt

      Répondre
  5. Marie-Christine

    Bonsoir David,

    Merci de nous avoir fait partager, en vidéo, ton expérience et ta vie quotidienne concernant la location de tes appartements. On voit beaucoup plus concrètement en quoi cela consiste et comment tu arrives à gérer ceci avec ta compagne.

    Merci aussi d’avoir mis le reportage en entier pour ceux, comme moi, qui n’ont pas la chaine 23.
    Il était intéressant (notamment pour les troglodytes) mais certaines histoires sont là juste pour nous faire plaisir aux yeux et non pour nous montrer les bons plans de la crise.

    Heureusement qu’il y avait ton cas qui montre tout simplement que tout le monde peut faire pareil.

    En ce qui concerne l’Espagne, la crise immobilière n’est pas du tout montré sauf dans le cas des propriétaires qui ont acheté le studio pour près de 50.000€ à Rosas avec la vue sur le Canal.

    En effet, je vais citer le cas de mon père qui, en septembre 2012, a acheté une maison de 90m² (3chambres climatisées, 2 salles de bain, solarium sur le toit, jardin de 70m²) dans une résidence sécurisée magnifique avec quelques maisons et une piscine commune à Alicante (750km de Perpignan où il habite).
    C’est une merveille très bien entretenue qui lui a couté 80.000€, notaire inclus ainsi que tout le mobilier à l’intérieur (meubles, table, lits, électroménager, etc., etc.) en très bon état.
    Les charges communes sont de 300€/an.
    Il n’y a pas de Taxe Locale ni Foncière en Espagne sauf une Taxe pour la mairie de l’ordre de 200€/an.
    Il l’a acheté pour avoir un bien pour sa retraite, pour les vacances et la louer en saisonnier (d’ailleurs s’il y a des personnes intéressées, j’ai des photos…)

    J’ai vu énormément de biens de même type entre 60.000 et 90.000€ !
    J’ai été impressionné et je dis : il n’y a pas eu de crise immobilière en France quand on voit tout ça !

    Sinon, tu dis qu’il n’y a pas beaucoup d’investisseur qui souhaite être médiatisé mais comment faites vous pour être contacté par les médias ?

    Il serait bien que des journalistes fassent un reportage, sur plusieurs mois, sur une personne qui se lance pour la première fois dans ce domaine en montrant toutes les démarches qu’elle entreprend de A à Z, du moment où elle fait ses recherches sur Internet pour apprendre et s’instruire dans tout ce qui touche la location saisonnière (ou simplement meublée) jusqu’à l’aboutissement, le moment où elle trouve ses premiers locataires et la gestion avec les suivants.

    Idée à proposer donc …

    A bientôt !

    Répondre
    1. david

      Bonjour Marie Christine
      Merci pour ton commentaire.
      Nous sommes en plein ameublement de l’appartement vide que vous voyez dans le reportage.
      Je vais partager avec vous le mise en location depuis l’ameublement, l’annonce etc…
      J’ai été contacté par l’intermédiaire d’Olivier qui est aussi assez sollicité. Ensuite mon blog, ma simplicité et j’espère aussi mon authenticité font que les journalistes aiment beaucoup mon histoire.
      L’histoire d’un jeune antillais qui est arrivé dans le midi-pyrénée en 2006 sans un sous avec des dettes par dessus la tête et qui aujourd’hui est propriétaire et s’enrichit avec l’immobilier.
      Pour finir Mélissa et moi pensons sérieusement à investir en espagne. Nous allons stabiliser nos 3 apparts en location courte durée et peut être nous laisser dans cette aventure.
      A bientôt.

      Répondre
      1. Marie-Christine

        Effectivement, tu as eu une vie pleine de rebondissement et tu mérites vraiment, à ton tour, d’être heureux et de trouver de la joie et la richesse que peut t’apporter ton activité …

        Si tu veux des info concernant l’investissement en Espagne, n’hésite pas à me contacter.
        Je te mettrais en relation avec mon père.

        Petite précision : tous les intermédiaires (agent immobilier, conseillier juridique, banquier, etc, etc) qu’il a eu pour ses démarches en Espagne étaient tous français. Ca facilite les choses …

        Et oui, certaines régions espagnoles sont, depuis quelques temps, peuplées de francophones !

        Répondre
    2. Sonia

      Bonjour Marie-christine,puis-je vous contacter par email?

      Répondre
    3. Sonia

      Bonjour Marie-Christine,serait-il possible de vous contacter par email?

      Répondre
      1. Marie-Christine

        Oui, Sonia. Il n’y a pas de problème.

        Le voici pour vous et pour ceux qui sont intérêssés : melyssande@yahoo.fr

        Répondre
  6. Sonia

    Excellent reportage,félicitations á vous deux!
    Comme je te le disais,je ne suis pas tombé sur toi via iTunes par hasard.
    Vous êtes passés dans Envoyé Special,cool!! il y a til une video dispo?
    Merci.

    Répondre
  7. Jérôme

    Salut Melissa & David

    Excellent reportage une fois de plus.
    Je partage également l’avis de Sofiane, mais il est évident que beaucoup d’investisseurs à succès préfèrent rester dans l’ombre.

    Bonne continuation à vous deux, et je l’espère, à bientôt.

    Répondre
  8. Sonia

    Pourquoi mes commentaires n’apparaissent-ils pas?
    Je vois bien pourtant ceux postés le lendemain par Jerome??

    Répondre
  9. JC

    Bonjour David

    Tout cela m’incite à passer à l’action. mais pour moi la grosse question est : Comment fait-tu pour louer aussi facilement ??

    Merci et bonne continuation.

    Répondre
  10. David

    Bonjour JC
    merci pour ton intérêt et commentaires…
    Une grande partie de la réponse a ta question est dans la formation
    location saisonnière.
    Cependant c’est avant une question de bon sens.
    Si tu dois louer un appart dans une grande ville demande toi ce qui est impératif pour toi.
    L’emplacement du bien, les commerces et transports et l’accueil.
    Ensuite avec l’expérience nous mettons des simples stratégies en place afin de louer plus de
    25 nuits par mois et garder une bonne rentabilité.
    A bientôt
    David

    Répondre
  11. David

    Salut Sofiane
    J’ai hâte de voir ce projet.
    Je pense que les médias sont contraints pour des
    questions d’audience d’interviewer les rentiers avec les
    pieds dans l’eau.
    Mais c’est vrai que rencontrer des monsieurs tout le monde qui
    s’enrichissent progressivement avec l’immobilier serait plus avantageux
    et enrichissant. Cependant ça serait peut être moins vendeur mdr
    @ bientôt

    Répondre
  12. ludovic baratier

    bonjour

    merci pour ce partage, super reportage et super réussite

    bravo à toi

    ludovic

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Bonjour Ludovic
      Merci pour ton commentaire c’est encourageant.
      Je pense que l’on pourrait s’entre aider car je constate que tu es calé en bourse
      @ bientôt

      Répondre
  13. salvio

    Salut David,

    Après envoyé spéciale, tu récidives ! Bravo !

    Tes chiffres liés à la location saisonnière sont vraiment bon. Et si j’ai bien compris, la banque te suit pour un 3ème bien, ce qui prouve que tes projets sont viables.

    Sinon oui, je suis d’accord avec Sofiane, dans le sens ou on a l’impression que les médias ont fait une fixette sur Elise Franck.

    Cependant… je pense que beaucoup d’investisseurs ne cherchent absolument pas la médiatisation. C’est même plutôt le contraire.

    Ensuite, et ça sera mon coup de gueule du jour :

    Comment savoir pour un journaliste si le gugusse en question qui se revendique investisseur à succès est crédible ou pas ?

    On voit apparaitre sur le net des mecs qui te vendent leurs méthodes d’investissement en expliquant qu’ils sont devenus indépendant financièrement et bla bla bla…

    Elise Franck est peut être très sollicité mais c’est l’assurance d’une certaine crédibilité. Un peu comme Gille GRIMM (le fameux pompier devenu millionnaire via l’immobilier).

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Salut Salvio
      Merci pour ton commentaire…!
      Je suis assez satisfait du taux de remplissage. Nous travaillons sur de nouvelles stratégies pour augmenter notre rentabilité.
      Je l’ai déjà dis mais j’ai beaucoup apprécié de participer à ce reportage.
      Nous avons une superbe courtière et elle fait des miracles. Elle nous a trouvé un financement sans forcé.
      Par contre c’est qui Gilles GRIMM.
      Aurais tu un lien a faire partagé?!
      Merci d’avance
      @+

      Répondre
  14. salvio

    Gilles GRIMM ? …..Mon mentor !

    On l’a souvent vu dans des vieux reportages de l’émission « capital ». Il a su faire fortune en partant de rien et est devenu multi millionnaire grâce à la pierre.

    Par curiosité, ta courtière fait-elle partie d’un réseau du type meilleur taux ou est-elle indépendante ? Me concernant, j’ai été très très déçu de meilleur taux. J’ai loupé une belle affaire  » à cause d’eux… »

    Répondre
    1. david

      Salut Salvio
      J’ai tenté de le contacter pour retrouver les reportages dont tu parles.
      Aurais tu des liens à m’envoyer car je ne trouve rien sur le web.
      En ce qui concerne la recherche de financement j’ai mis de coté les grandes enseignes.
      Je ne vais pas les citer car on m’attaquera en justice. Mais quand tu es novice les grandes enseignes te rient au nez.
      J’ai la chance d’avoir une courtière indépendante qui s’est créée un réseau de banques qui travaillent avec elle.
      Et ça fonctionne bien, elle a nous a trouvé 3 achats immo et un rachat. Tout ça en 2 ans.
      @+

      Répondre
      1. salvio

        Bonsoir David,

        Pour Gilles GRIMM, j’avais publié un article qui contient un ancien numéro de l’émission  » complément d’enquête » où justement il apparaît. Le reportage est plutôt bien fait.

        Voici le lien:
        http://entrepreneurdebutant.fr/nouveaux-rentiers-pierre/

        Répondre
        1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

          Bonjour Salvio
          Merci pour le lien. Je me rappelle de cette émission. Ça m’avait donné un coup de boost énorme.
          Notre objectif est d’avoir une rente. Notre emploi ne sera plus indispensable.
          A bientôt

          Répondre
  15. Gwen

    sympa le reportage,
    perso, ce qu j’aime dans le réseau de blogs, c’est le partage, et ici, on partage, ca me va.

    @Marie-Christine: si tu veux suivre une histoire de débutant, il y a a la mienne. Achat du 1er appart en avril… ma locataire rentre dans 8 jours (délais cause tres gros travaux). rubrique « immoaventure » de mon blog

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Salut Gwen
      Merci pour le commentaire…
      Je ne connaissais pas ton blog.
      C’est intéressant de suivre les déroulements d’investissement et mise
      en location.
      Ça permet de se projeter dans nos projets.
      @ bientôt

      Répondre
  16. Marie-Christine

    Merci pour ton message, Gwen.

    Ca me fait très plaisir !
    je vais donc m’empresser de lire ton blog !

    Ce qui est bien, c’est que dès ta pemière page, tu mets des liens vers les blogs de personnes très intérêssantes. N’oublies pas, maintenant, de mettre un lien vers celui de David !

    A bientôt !

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Salut
      Merci pour tes encouragements Marie Christine
      Bonne continuation

      Répondre
  17. Mr & Mme P

    Bonjour,

    Rien a dire d’autre que Bravo ! Belle réussite, reportage sincère.
    Bonne continuation

    Cdt

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Bonjour
      Merci pour l’encouragement.
      J’espère être contagieux et influencer ceux qui souhaite se lancer dans cette belle aventure.
      C’est grisant de voir son patrimoine grandir.
      Comme me le disait Olivier Seban. Le plus difficile et compliqué c’est le 1er achat ensuite c’est du gâteau
      Bon succès à toi

      Répondre
  18. David
  19. morgan

    Bonjour Mr ARISTARQUE,
    je me permets de vous écrire concernant la location saisonnière,pour commencer je vais me présenter ce sera plus simple 🙂

    Je m’appelle Morgan, j’ai 23 ans, je vis en couple en Alsace, à 10 km au nord d Strasbourg avec ma conjointe Elodie 28 ans, on est sans enfant pour le moment. Nous sommes tous les deux en CDI, moi en tant que chauffeur livreur et ma conjointe fonctionnaire.

    Cela fait quelque semaine, que je vous ai découvert sur votre chaine youtube, et je serais très intéressé pour un investissement en location saisonnière dans un studio de 25m carré environ au centre de Strasbourg ou je pense d’après moi être une excellente ville pour cela en tenant compte du coté très touristique de la région (route des vins,architecture de la ville de Strasbourg, gastronomie alsacienne, marche de noël etc…)et des différents collaborateurs du conseil de l’Europe ,pour cela, je me suis documenter en achetant un livre de Laurene Baldassara concernant la location saisonnière.

    Je vous écrit pour avoir si possible quelques conseils perso de votre part concernant notre projet pour augmenter nos revenus et pourquoi vivre de ses rentes dans quelques années et aussi comment séduire les banques pour nous suivre et ensuite acheter notre résidence principale.

    Dernière chose, comment s’organiser pour l’entrée et la sortie des locataire sachant que nous travaillons tout les deux de 7h à 17h? Je n’arrive pas a m’imaginer réussir a satisfaire les clients avec ses horaires sachant qu’ils peuvent venir a n’importe quelle heure si ils ont eu des soucis sur le trajet.

    Voila j’espère que je vous ai pas dérangé.

    Cordialement
    Morgan

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Bonjour Morgan

      Effectivement après une rapide recherche sur les sites de relation en location saisonnière on se rend compte de Strasbourg à beaucoup de potentiel.
      Ensuite il est clair que pour avoir une bonne rentabilité il est essentiel de gérer son bien soi même.
      Si c’est pas possible il faut déléguer à un proche ou une personne de confiance.
      Je connais des bailleurs qui ont trouvé la perle rare.
      Tu pourrais aussi automatiser la remise des clés avec un système de serrure sécurisé.
      Tu pourras avoir plus de conseils en cliquant sur la bannière de formation location saisonnière.
      A bientôt
      David

      Répondre
      1. morgan

        J’avais pas du tout pense a la serrure sécurisé mais la relation n’en pâti pas? Et pour la signature du contrat cela se passe comment? (par mail?).

        cordialement
        Morgan

        Répondre
        1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

          Re
          Il est clair qu’il y aura un manque s’il n’y a pas de contact.
          Tu peux les compenser avec un service irréprochable et des petits plus.
          Si je passe un site de mise en relations je ne fais pas de contrat par contre je fais toujours un état des lieux d’entree !!!
          A bientôt

          Répondre
          1. morgan

            Les sites comme homelidays, housetrip, airbnb, abritel n’ont pas besoin de contrats?
            Pour l’automatisation des serrures tu pensais a des serrure électronique a code?

            a bientot

          2. David

            Bonjour Morgan
            Personnellement même si je ne fais pas de contrats avec les sites que tu as cité j’établis toujours un état des lieux avec les locataires.
            Ce document m’a déjà aidé à plusieurs reprises avec airbnb quand le locataire ne faisait pas le ménage.
            Airbnb a dans 95% des cas toujours dédommagé en cas de litige avec le locataire.
            Pour l’automatisation des serrures c’est le système avec ouverture à distance par NFC, bluetooth ou wifi.
            Bonne année et tous mes voeux de réussites dans tes projets

  20. Anissa

    Bonjour la video n’est plus dispo
    Ou est ce que je peux la voir?
    Merci

    Répondre
    1. David

      Bonjour Anissa
      La vidéo est de nouveau accessible.
      bon visionnage
      Bonne année!!!

      Répondre
  21. morgan

    Bonjour David,
    Je constate que tu n’as pas de commentaire depuis 2015, j’espère que tu recevras mon message!
    Je t’ai découvert sur youtube et j’ai trouvé ton parcours super et tes interventions enrichssantes.
    Pour ma part j’habite la ville rose comme toi (si c’est toujours d’actualité) et du coup je souhaiterais savoir si tu sais quelles sont les démarches administratives spécifiques à Toulouse à effectuer car sur le net je vois un peu de tout!
    Ma situation:
    J’ai une résidence secondaire que je louais jusqu’à présent en meublé en bail d’un an via une agence et à présent je souhaiterais le mettre en courte durée.
    J’ai cru comprendre qu’il fallait:

    -Vérifier et/ou avertir la copro
    -déclarer au greffe du tribunal de commerce
    – demander une autorisation à la mairie

    avant toute activité.

    Est ce exact?
    As tu procédé de la sorte?

    Je te remercie par avance pour tes réponses.

    Morgan

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *