Investir dans l’immobilier pour mieux préparer sa retraite

Investir dans l’immobilier pour mieux préparer sa retraite

Pour cet article je laisse ma plume à Arnaud. Professionnel de l’immobilier il vous livre sa vision de l’investissement dans la pierre pour préparer sa retraite.

Investir dans l’immobilier pour mieux préparer sa retraite

 

L’immobilier reste une valeur refuge pour un investissement en vue de la retraite. En effet, un bien locatif apportera un complément de revenu et aussi une possibilité de constituer un patrimoine pérenne. Le choix de l’emplacement dans la ville est un point important pour la valeur du bien immobilier.

Investir dans l’immobilier locatif : les avantages

Préparer sa retraite avec l'immobilier

L’immobilier est un placement moins sujet aux fluctuations financières. Pour la recherche de complément de retraite, l’immobilier locatif apportera une rentrée régulière grâce aux loyers perçus. Acquérir un bien immobilier locatif reste un investissement important et il est possible de l’alléger. Le financement de cet achat se fera en grande partie grâce au loyer et aux réductions d’impôts. Un Plan Epargne Logement peut aussi servir afin de couvrir une partie de l’investissement.

Avant de se lancer, plusieurs critères doivent être pris en compte. La situation du bien locatif est importante. Afin de trouver rapidement un locataire, la ville choisie devra avoir un marché locatif dynamique. Ensuite vient la qualité du logement gage de rendement correct. Le loyer sera plus important si le logement est situé dans un quartier attractif et s’il est de bonne qualité.

Investissement immobilier : choisir le bon emplacement pour un rendement correct

 

image (2)

 

Dans le choix de l’emplacement d’un bien locatif, celui de la région est important. Le Languedoc-Roussillon fait partie des régions d’avenir et Montpellier en tant que ville universitaire apporte un plus pour un investissement locatif. Nouvelles constructions et rénovations changent le visage de dune ville. Les professionnels de l’immobilier recommandent alors de choisir l’emplacement du bien immobilier suivant des critères pratiques comme la proximité des transports en commun, les écoles et les commerces.

Plusieurs quartiers offrent un intérêt certain pour un investissement immobilier locatif à l’exemple de Montpellier, qui est reconnu par sa montée démographique englobant 252 998 habitants environ. Cet accroissement inouï constitue une véritable aubaine pour les investisseurs, car leur permet de bien situer en amont les actions immobilières à adopter par rapport à ces cibles.

 

image (3) (1)

 

Par ailleurs, en privilégiant l’art de vivre méditerranéen, Montpellier influence d’une part les touristes en quête de vie conviviale sous un paysage bien ensoleillé , également ses atouts touristiques à l’exemple de l’Ecusson dans l’hypercentre et la tour de Babote permettent aux visiteurs étrangers d’étendre leur séjour dans le but de s’accaparer les informations nécessaires à l’égard de ces monuments historiques, sans oublier les armes culturelles de Montpellier comme la Comédie du livre, l’international de la guitare, tout cela fait de cette ville une ville interculturelle, une raison de plus pour l’immobilier locatif de s’accroitre. Dans ces quartiers, un bien trouve souvent preneur dans le mois suivant sa mise en vente. D’autre part, dans les quartiers de Montpellier Nord et Hôpitaux-Facultés, les offres en logements étudiants n’arrivent pas à couvrir les demandes, car en se référant à l’avènement des industries innovantes, les jeunes s’intéressent de plus en plus à Montpellier en termes de palmarès universitaire, tout en tenant compte des avantages mis en avant par les lois d’investissement, notamment le statut de LMP ou LMNP. Bref, les autres quartiers tels que Port-Marianne disposent aussi d’atouts appréciables pour un bon investissement locatif, car attirent d’autres cibles à l’exemple des jeunes cadres et les professions libérales.

 

Merci d'avoir lu cette article! Je vous offre une vidéo bonus surprise afin d'optimiser l'exploitation de vos locations en courte durée

 

9 Commentaires

  1. julien

    A 25 ans, je pense énormément à la retraite. J’ai bien peur que notre génération n’aurons pas de retraite, ou très peu. C’est pour cela, que je commence à investir dans l’immobilier, j’ai acheté ma résidence principale à 23 ans et que je cherche actuellement un appartement pour faire de la location saisonnière ;). C’est pas à 55 ans qui faut ce dire :  » Mince j’aurai dû me lancer plutôt  » .
    Pour ma part, j’aimerai être à la « retraite » le plus tôt possible !!!

    Répondre
    1. Michel de Trading-Attitude

      Bonjour Julien

      C’est bien de commencer tôt. Mais ne vous limitez pas à l’immobilier. La bourse regorge de bonnes affaires pour peu que l’on sache comment faire. C’est beaucoup moins fatiguant que l’immobilier et il n’y a pas de travaux !

      Et puis vous pouvez investir dans l’immobilier en bourse. Zéro effort.

      La bourse fait peur à beaucoup de monde, pourtant les mêmes personnes n’hésitent pas (ou moins) à mettre 150 000 euros dans de la pierre qui peut perdre de la valeur si la mairie décide de construire une centrale électrique non loin…

      Répondre
  2. David (Auteur de l'article)

    Salut Julien
    Je pense que tu as compris à 23 ans ce que j’ai compris à 33 ans.
    En continuant sur cette lancée dans 10 ans tu seras indépendant fincancièrement.
    Merci pour ton commentaire!!
    A bientôt

    Répondre
  3. Abel

    Bonjour,
    J’ai beaucoup appris grâce à cet article. Je te remercie pour ce partage. Grâce à toi, j’ai trouvé un moyen efficace de m’assurer une retraite à l’abri des soucis financiers.
    Au revoir

    Répondre
  4. Bertrand

    Hello,
    Merci pour tous tes conseils ! Je me suis tourné vers l’immobilier pour me constituer une épargne. Il faut vraiment envisager sa retraite le plus tôt possible. 🙂

    Répondre
    1. David

      Salut Bertrand et merci pour ton message
      En effet plus tôt on prepare notre retraite et moins de pression
      on a au taff…
      A bientôt

      Répondre
  5. eliza

    Bonsoir David,

    J’ai écouté avec attention votre interview avec Olivier seban sur la location saisonnière ‘ j’ai été bluffée du fait que vous avez dit qu’on pouvait investir dans l’immobilier même en étant au Rsa 800€
    Alors si avec 800euros’ je peux investir ‘alors Pouvez-vous me donner des bons plans pour m’acheter un F2 de 35metre à 35 carré à 45000 euros en Alsace région très touristique
    Merci de votre gentillesse

    Répondre
    1. David

      Bonjour
      Les conditions sont de plus en plus drastiques depuis cette interview. Quels sont vos objectifs?!
      A+

      Répondre
  6. Guillaume

    Salut,
    Je te remercie pour cet article très détaillé. En ce qui me concerne, j’ai acheté des parts de SCPI en me tournant vers des agences comme celle-ci : https://www.scpi-corum-convictions.com/ . Ça me permettra de me constituer une épargne solide et d’assurer ma retraite. Penses-tu que posséder une résidence secondaire que je louerais par la suite serait aussi un plus ?
    Au revoir

    Répondre

Répondre à Bertrand Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *