EXPLOITATION D UN BIEN EN SAISONNIER MODE D EMPLOI SUITE

Bonjour

 

Comme promis voici la suite de l’article sur l’exploitation d’un bien en saisonnier.

 

[ File # csp9407456, License # 1633809 ]<br /><br /><br /><br /><br />
Licensed through http://www.canstockphoto.com in accordance with the End User License Agreement (http://www.canstockphoto.com/legal.php)<br /><br /><br /><br /><br />
(c) Can Stock Photo Inc. / fantasista

 

L’objet du présent article est de vous dévoiler le prix après négociation.

Ensuite vous verrez pourquoi j’ai choisi ce bien. Cette partie est essentielle.

En effet les critères qui vous feront choisir votre appartement à exploiter en saisonnier déterminera votre chiffre d’affaire et votre rentabilité.

Commençons par le prix. Afficher à 74 900€ FAI, nous avons fait une proposition à 65 000€.

Nous avons accepté une contre offre à 70 000€. Le cout total de l’opération s’élève

en comptant tous les frais à 78 300€ avec un apport personnel de 2300€.

Les mensualités seront de 458€ sur 20 ans ( 3,40% hors assurance ).

Le locataire en place paye un loyer de 400€.

Vous remarquez que le loyer ne couvre pas le crédit plus les charges. C’est une règle essentielle à respecter

et un critère important dans le choix de votre appartement. A l’origine nous voulions un crédit sur 25 ans .

Dans ce cas nous aurions une mensualité quasiment égale à notre au loyer.

Nous avons cependant décidé de profiter des taux de crédit bas pour rembourser le crédit le plus vite possible.

Voici notre stratégie:

En location meublée et saisonnière cet appartement ( qui sera modifié en T1 bis ) sera loué 48 € pour 2 personnes

et 60 € pour 4 personnes. Il y a aussi une place de parking privé et sécurisé.

En faisant une projection très pessimiste nous prévoyons de louer 20 nuits par mois

( notre autre appartement est loué 23 nuits en moyenne et est moins bien placé ).

Notre objectif mensuel sera donc un chiffre d’affaire de 1000 € par mois et donc une rentabilité de 14% net. ( rentabilité qui est plus que correct

en comparaison au livret A de ma banque ).

 

[ File # csp8743107, License # 1614313 ]<br /><br /><br /><br /><br />
Licensed through http://www.canstockphoto.com in accordance with the End User License Agreement (http://www.canstockphoto.com/legal.php)<br /><br /><br /><br /><br />
(c) Can Stock Photo Inc. / Harlekino

 

Il nous sera donc possible de rembourser ce bien en moins de 10 ans par anticipation. Il sera en outre payer moins chère car moins

d’intérêts sur une période plus courte.

Maintenant voyons pourquoi j’ai choisi ce bien.

Regardez ce plan!

 

Critères pour choisir un bien à exploiter en location saisonnière

 

Mon bien se situe en face du plus grand hôpital de ma ville.

De plus il est à proximité d’un carrefour ( Galerie marchande, restaurant, pressing )et leader price.

D’autre part à pied nous sommes à moins de 5 min d’une station de Tramway qui relie le centre ville à l’aéroport en moins de 15 min. Idéale pour les locataires venant en avion ou le train. De plus l’autoroute est à moins de 5 min.

Et enfin et c’est la cerise sur le gâteau il est à 50 mètres d’un super parc de plusieurs hectares.

Ce qui a conforté mon choix c’est le nombre et la proximité des hôtels autour de mon appartement.

Il y en a pas moins de 7. Sont ils là par hasard? Je ne pense pas. Leur étude de marché me conforte dans mes choix.

Je suis sur et certain de répondre à une demande.

En comparaison avec mon autre appartement je pourrais très rapidement augmenter mes prix et avoir surtout

un taux de remplissage plus important que mes prédictions.

Voilà  vous savez tout.

C’est maintenant à vous de jouer

Prochainement vous ferez la connaissance de 2 investisseurs qui font de la location meublé.

L’un réside à Nice et l’autre à Lyon.

 

location saisonniere lyonlocation saisonniere nice

 

Ils étaient en proie aux doutes car ils n’arrivaient pas

à remplir leurs plannings. Leurs témoignages sont importants afin d’éliminer l’excuse que ça ne fonctionne qu’à Paris

ou chez moi à Toulouse.

Dans un prochain article vous découvrirez  les résultats qu’ils ont pu obtenir après m’avoir consulté .

Je peux vous assurer que ça vaut le détour.

Inscrivez vous à ma news letter afin de prendre connaissance de mes prochains articles.

Laissez un commentaire afin d’orienter mes réponses et conseils.

Merci d'avoir lu cette article! Je vous offre une vidéo bonus surprise afin d'optimiser l'exploitation de vos locations en courte durée

 

18 Commentaires

  1. MARTINEZ

    Bonjour David,

    je pense que je vais avoir besoin de vos services dans quelques temps …

    En effet, je découvre depuis un mois environ le monde de la location saisonnière à travers plusieurs articles et sites sur Internet (dont les votres, ceux de Olivier Seban et Ludovic Matten).

    Je me documente donc le plus possible afin d’essayer de bien connaitre le sujet avant de me lancer.

    Je vous ai découvert par hasard et ça tombe très bien car j’habite moi-même dans la région Toulousaine.

    J’ai déjà visité 7 appartements et j’ai un projet dans ma tête qui ne peut que bien fonctionner.

    Reste à ce que la banque ou du moins mon courtier trouve un crédit qui sera accepté.
    A ce niveau-là, par contre, j’ai des doutes car je ne suis que locataire et je souhaite le rester (pour diverses raisons que je pourrais vous détailler plus tard), je suis seule dans ce projet (célibataire), j’ai 36ans mais avec un salaire acceptable, je pense (2300€).

    Mon projet, je le vois très bien dans mon quartier préféré de Toulouse car :

    – j’y ai habité pendant 4ans, donc je le connais
    – il explose en permanence avec toutes les entreprises, sociétés, usines qui sont installées ou qui s’y créent aujourd’hui encore
    – il est proche des zones commerciales, du métro, du Centre Ville ainsi que de l’aéroport et de diverses rocades et autoroutes …
    – il y a encore beaucoup d’autres raisons qui font que j’ai choisi ce quartier …

    J’ai donc mis des alertes sur les sites du BONCOIN, SELOGER.COM et LOGICIMMO afin de trouver mon futur bien.

    J’ai déjà quelques petites questions diverses et variées à vous poser :

    – pourriez-vous mettre une formation en ligne (soit par écrit soit par vidéo) afin d’accompagner les tout nouveaux investisseurs, comme moi, dans leur projet ?

    – dans un de vos articles, vous parlez d’un courtier en qui vous faites confiance car il connait le sujet de la location saisonnière, serait-il possible d’avoir ces coordonnées ?

    – est-ce possible de faire de la location saisonnière dans une résidence d’appartements, avec piscine, tennis, salle de sport (si vous voyez de quelles je parle dans notre ville), est-ce autorisé légalement et par le syndic de copropriété ?

    Pour terminer, connaissez-vous des gens seuls, comme moi, qui aimeraient se lancer dans ce domaine-là ou qui démarrent tout juste sur la région Toulousaine ? Ceci afin de partager nos expériences, nos démarches, nos angoisses …

    Merci …

    Répondre
  2. bierlaire

    si je viens sur Toulouse, il est possible de louer ton appart ?
    super article
    au plaisir
    fr

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Salut
      Avec plaisir!
      C’est qui? Et pour quand?
      Envoie moi un mail : mistergwad@gmail.com
      @+

      Répondre
  3. viager

    « le loyer ne couvre pas le crédit plus les charges. C’est une règle essentielle à respecter » Pourquoi au juste?

    Répondre
  4. David

    Bonjour
    Réponse pour  » VIAGER  »
    Pour un projet sur la location saisonnière il faut une sécurité dans le cas où l’appart ne se loue pas correctement ( au moins 20 nuits sur 30 ).
    Il est vivement conseillé d’appliquer la règle suivante :
    Montant du crédit mensuel + les charges = montant du loyer d’un locataire en location classique.
    Ça m’évite d’être déficitaire dans un investissement immobilier et je ne perd pas d’argent.
    Cependant l’appart est super bien situé dans un quartier ou la demande locative explose.
    @ bientôt

    Répondre
  5. Vincent

    Bonjour David,
    Sur quel site as-tu réussi à trouver cette bonne affaire ?
    Vincent

    Répondre
  6. David

    Bonjour Vincent
    C’est l’agent immobilier qui m’a contacté pour cet appart.
    C’est l’agence qui le vendait car le bien appartenait au propriétaire
    de l’agence.
    A+

    Répondre
  7. Vincent

    Bonjour David et merci pour ta réponse.
    La question intéressante là dessous est : pourquoi t’as-t-il appelé à toi en particulier ?
    Quelle est ta stratégie pour avoir ce genre de privilège ? Entretenir des liens forts avec 1 ou 2 agences bien choisies ou bien en contacter un max dans toutes la ville ?

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Salut vincent
      Pour te répondre simplement, je ne pense pas avoir été un privilégié. Il a du appelé plusieurs personnes et j’ai été le premier à faire une offre.
      J’ai des contacts réguliers avec 3 agences immobilières qui savent que je suis solvable et avec qui j’ai fais des affaires.
      Je pense qu’il faut être réactif.
      Tu dois en premier lieu connaître correctement le secteur ou tu veux investir. Les prix surtout et ensuite les secteurs calmes ou avec travaux de réaménagement de transport public etc…
      C’est dans cette optique que j’ai acheté 2 apparts sur le même secteur.
      Ai je répondu a ta question?
      Ou en es tu de tes projets?
      @ bientôt

      Répondre
      1. Vincent

        Bonjour David,

        Après un temps de repos, je suis de retour sur le terrain. J’ai trouvé un bien intéressant et je viens de faire une proposition.
        Il me reste quelques questions en tête concernant ce projet et j’aimerais te les poser. Pourrait-on se rencontrer ou en discuter par téléphone à l’occasion ?
        Merci.
        Vincent

        Répondre
        1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

          Salut vincent
          Je suis ravi que tes projets avancent 😉
          Tu peux les poser sur le blog. Ça pourrait intéresser d’autres personnes!
          @ bientôt

          Répondre
          1. Vincent

            J’aurai des rénovations à faire sur le bien. Aurais-tu un artisan à recommander ?
            Merci
            Vincent

  8. olivier

    salut David

    peux tu nous dire quelle est la surface de l’appartement ?
    au plaisir de te lire

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Bonjour Olivier

      L’appartement que nous venons d’acquérir a une superficie de 25 m² environ.
      C’est selon nous la surface idéale pour investir dans le locatif saisonnier.
      À bientôt

      Répondre
  9. laurent

    Bonjour David, Je vais me lancer dans la location meublée de courtes durée, je vois que pour toi ça fonctionne bien.Par quelle agence immobilière sur Toulouse ou la région es tu passé pour trouver tes apparts. Je cherche vraiment une agence sérieuse, Donc si tu as quelqu’un à me recommander je suis preneur. Merci Laurent

    Répondre
  10. David

    Bonjour Laurent
    Je t’ai répondu en MP par mail
    N’hésite pas à me contacter afin de discuter de
    tes projets…
    A bientôt

    Répondre
  11. Jeanie

    Bonjour, David
    C’est une tres bonne idée de faire de la location saisonniere.
    Mais j’ai apris qu’il y a une reglementation stricte pour la location saisonniere (location touristique). On m’a dit qu’il faut le declarer a la mairie et a la prefecture pour avoir une autorisation. De plus, qqn de la mairie doit passer pour visiter l’apt. (Cela est valable partout en France). Est-ce complique de faire toutes ces demarches?

    Si non, j’aimerais changer de banque, mais je ne sais pas ou aller. Est-ce possible d’avoir les coordonnees de votre courtier? Je voudrais connaitre un bon courtier mais j’ai personne autour de moi.

    Merci d’avance
    Cordialement
    Jeanie

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Bonjour jeanie
      Merci pour ton commentaire.
      La réglementation est stricte sur le papier.
      La mairie de l’endroit ou je loue n’est pas impliqué surtout quand je leur dis que c’est de la location courte durée.
      Même mon comptable m’a dis qu’il était inutile de faire une déclaration.
      Les impôts sont aussi incapables de m’inscrire au registre du commerce car l’agent m’a carrément dis qu’elle ne sait pas comment faire.
      Hallucinant.
      Enfin je ne donne pas les infos en direct de notre courtier car elle fonctionne que sur recommandation ( comme j’ai fais avec Yegor ) et est surbooké.
      Je te souhaite tous mes vœux de réussites

      Répondre

Répondre à olivier Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *