Et pourquoi pas investir dans la location saisonnière ?

Et pourquoi pas investir dans la location saisonnière ?

Bonjour, chers lecteurs.

Aujourd’hui mon ami David, votre hôte du super blog « Augmenter ses revenus grâce à l’immobilier » me donne l’opportunité de partager avec vous, un de mes derniers articles sur la location saisonnière. Mais avant tout, je me présente rapidement. Je m’appelle Laury, je suis un tout nouveau blogueur. C’est l’histoire de mon parcours d’investisseur qui est à l’origine de mon nouveau blog sur l’immobilier http://immobilier-pour-les-debutants.com. Et je souhaite ainsi, par mes articles, vous aider à découvrir le chemin de l’investissement. Très bonne lecture.

Si vous cherchez un moyen de faire fructifier rapidement votre bien immobilier, investir dans la location saisonnière peut se révéler être une option intéressante. Comme son nom l’indique, vous aurez la possibilité de percevoir un loyer sur votre bien immobilier sur un laps de temps déterminé. Tour d’horizon sur la location saisonnière.

Explication de la loc. saisonnière « LS » :

Cela s’appuie sur les principes de la location en meublée (voir article location vide vs location meublée). On considère que le locataire arrive dans vos locaux, qu’avec ses bagages pour une durée limitée. Vous devez donc fournir à votre locataire, les besoins nécessaires à son occupation durant le séjour. Votre bien doit avoir un minimum d’équipements de confort définis par la loi : des meubles, une literie, un réfrigérateur, plaque de cuisson, vaisselle, etc.

Principaux avantages et inconvénients de la LS :
  • Avantages :

  • Fiscalité avantageuse « sous certaines conditions, abattement de 50% des recettes »

  • Rentabilité explosive par rapport à la location classique longue durée

  • Gestion du bien en direct, de particulier à particulier

  • Contact humain avec vos locataires

  • Encaissement du loyer avant l’entrée du locataire

  • Acompte de réservation

  • Chèque de dépôt de garantie

  • Gestion administrative simple (vous pouvez aussi vous faire aider par un comptable)

  • Visibilité de votre annonce sur plusieurs sites internet spécialisés

  • Inconvénients :

  • Chronophage

  • Saisonnalité

  • Etre rigoureux sur la mise à jour de votre calendrier

  • Répondre aux demandes

  • États des lieux d’entrée et de sortie plusieurs fois par mois

  • Vérifier l’état de votre bien (ménage bien fait)

  • Risque de dégât matériel

  • Linge à changer à chaque changement de locataires

Pour ceux qui manquent de temps, il est tout à fait possible de déléguer une partie ou la totalité de la gestion de votre bien. Vous pouvez garder le contrôle de votre investissement en passant par à un prestataire indépendant comme un auto entrepreneur qui ne gérera que les entrées/sorties ou le ménage de votre bien. Ou des solutions clés en main vous sont proposées par des groupes de promotions immobilières. Dans les deux cas, cela aura une incidence forcément sur la rentabilité finale de votre bien mais vous déchargera d’un poids quotidien.

Quel type de bien mettre en location :

Ce type d’investissement en LS ne fait pas d’exception sur les différentes habitations que vous pouvez louer périodiquement :

  • une chambre,

  • un studio,

  • un appartement,

  • une villa,

  • un château,

  • une ferme,

  • une habitation légère de loisir fixe, (caravane, mobil home, roulote, cabane suspendue)

  • etc.

Vous pouvez aussi bien louer une partie de votre résidence principale ou sous louer un appartement à condition d’obtenir l’autorisation de votre propriétaire. Si vous possédez déjà une résidence secondaire ou autres biens cela fera très bien l’affaire, vous pourrez vous faire un complément de revenus ou tous simplement amortir vos charges annuelles.

Les différentes formes de location

Si la location saisonnière suit toujours le même principe, les biens en question peuvent varier.

  • Gites : Pour faire simple, un gite peut être assimilé à un logement principalement dédié aux touristes.
  • Chambres d’hôtes : En gros, il s’agit de chambres mises à la disposition de touristes ou de visiteurs, de passage dans un lieu donné. Bien entendu, les services varient selon les propriétaires. À la différence du gîte, les chambres d’hôtes font parties de l’habitation des propriétaires.
  • Résidence de vacances : De par leur nom, il s’agit de maisons louées durant les périodes de vacances aux visiteurs d’un site donné. Généralement, le prix inclut toutes les dépenses liées au séjour, diminuant ainsi les frais engagés.

  • Location en meublée : Ce type de location ne se réserve pas uniquement au moment des vacances. Il se retrouve aussi bien en milieu urbain qu’éloigné des grandes villes. Vous pouvez reprendre plus aisément votre bien si le locataire ne vous convient pas.

  • Meublés de tourisme : Vous avez la possibilité de classer votre logement selon un nombre d’étoiles en le louant en tant que meublés de tourisme. Qui plus est, votre bien sera catégorisé auprès des autorités touristiques. Sans parler de l’exonération fiscale afférente.

L’emplacement :

La location a généralement lieu dans les zones touristiques durant les vacances mais une nouvelle tendance apparaît avec les appart ‘hôtels en ville pour un public de passage qui fuit les hôtels et recherche le confort d’un chez soi. Vous l’avez compris la location saisonnière peut se faire avec n’importe quel type de bien immobilier et peut importe où :

  • que se soit à la campagne,

  • à la montagne,

  • en bord de mer,

  • ou en ville.

Cependant, la situation géographique ou plutôt l’emplacement stratégique de votre habitation dédiée à la location entre énormément en ligne de compte sur votre future rentabilité. A prestation égale, un appartement en bord de piste dans une station de ski, se louera plus rapidement et plus facilement qu’un autre appartement en fond de vallée à 10km de la station.

Comment louer en location saisonnière ?

Il est primordial que le client réserve votre bien avant de l’occuper. Donc votre objectif principal est de maximiser votre taux de remplissage et pour cela votre annonce doit être visible par un maximum de prospects. Vous pouvez très bien créer une page de blog dédiée à votre location saisonnière car l’outil internet est un média incontournable de recherche aujourd’hui. Mais vous aurez plus de chances d’avoir des retours rapides en profitant du large panel d’offres d’annonceurs spécialisés qui est bien présent sur le net. Et vous avez le choix des armes,  certains sont gratuits et d’autres vous prendront une commission :

  • Airbnb

  • Abritel

  • Homelidays

  • Le bon coin

Il vous suffit donc de poster votre annonce sur Internet et de faire le tri parmi les réponses.

Le coin des astuces !

Certains propriétaires arrivent à louer 12 mois sur 12 avec des taux de remplissages mensuels allant jusqu’à + de 70% et donc une rentabilité locative, hyper explosive. Pour cela je vous fournis quelques petits conseils pour vous démarquer de vos concurrents.

  • Théâtraliser votre appartement, l’agencement intérieur et la déco ajouteront un plus à votre offre, faites appel à une agence de home-staging par exemple.

  • Pensez à soigner vos photos d’annonces, un objectif grand angle et bon éclairage vous aidera.

  • Mettre votre annonce sur un maximum de site, tester et ne garder que les meilleurs.

  • Soyez réactif, cette astuce m’a été soufflée par un ami investisseur en « LS », répondez le plus rapidement possible à la demande de vos prospects.

  • Un ensemble des services complémentaires ou d’attentions particulières que vous pouvez fournir à vos locataires assoira votre notoriété et surtout votre taux de remplissage ; internet, jacuzzi, petit déjeuné, boisson fraiche, plans et cartes des activités aux alentours, aller chercher le client jusqu’à l’aéroport, etc.

Soyez inventif. Cette liste est non exhaustive bien sur.

Enfin, vous l’aurez sûrement remarqué, ce marché connaît un développement continu. Autrement dit, les clients ne manquent pas.

Je vous laisse le soin de me donner vos avis sur la location saisonnière dans les commentaires ci dessous et surtout si vous avez des astuces, partagez les avec nous.

Merci d'avoir lu cette article! Je vous offre une vidéo bonus surprise afin d'optimiser l'exploitation de vos locations en courte durée

 

8 Commentaires

  1. Laury

    Salut David.
    Un bon formateur, des bons élèves… cela donnera forcément des bons rendements!
    Merci David pour ta publication…
    Laury 🙂

    Répondre
  2. Tanguy

    Bonjour David,
    la location saisonnière m’intéresse. Je suis sur Bordeaux, est ce que tu connais des personnes qui pourrait m’aider à louer ma résidence principale. Autant ça ne me gene pas de gérer les annonces par contre je ne peux pas gérer les clés.
    Mais tu as raison, la rentabilité peut-être explosive, 10-15% d’après ce que j’entends ici ou la.
    De mon côté j’investis dans l’immobilier aux USA, c’est assez explosif aussi !
    A bientôt
    Tanguy

    Répondre
    1. David (Auteur de l'article)

      Salut Tanguy et merci pour ton commentaire.
      Contacte moi sur facebook je te donnerai des contacts
      pour gérer tes biens.
      A bientôt

      Répondre
    2. Marie-Flore

      Bonsoir Tanguy,
      je propose un service de conciergerie pour la location de courte durée et j’habite bordeaux. Je pense pouvoir t’être utile. A bientôt !

      Répondre
  3. Nicolas

    Bonjour,

    Dans les inconvénients de ce type de location j’atténuerais légèrement le point saisonnalité. Dans les grandes villes ce problème ne se pose pas réellement au vu de la masse de touristes (comme à Paris). Dans les avantages j’aurais ajouté la souplesse du contrat de location puisque le loueur n’est pas soumis aux contraintes légales des baux de location classique régis par la loi du 6 juillet 1989, puisque les lieux ne constituent pas la résidence principale du locataire. Sinon, les parkings possèdent également une excellente rentabilité.

    Répondre
  4. Meilleur Broker

    Bonjour David,

    merci pour cet article très instructif ! J’ai appris plein de trucs, je repasserai !

    Mickael

    Répondre
  5. Benjamin

    Bonjour.

    Très bon article, très complet !
    Fort de notre expérience, je ne peux qu’aller dans le même sens que David et conseiller d’investir dans la location saisonnière (mais comme toujours, attention, un investissement se prépare et se réfléchit).
    Du coup, je me permets d’approfondir l’article de David sur un segment un peu particulier, le Mobil Home.
    Plus d’info sur le site, et surtout notre partage d’expérience si vous voulez vous lancer: http://www.investirmobilhome.com
    Bon investissement !

    Répondre
  6. Abel

    Hello,
    Cette méthode me semble très efficace afin de gagner de l’argent facilement. Je n’y avais jamais pensé. C’est sympa d’avoir publié cet article.
    Ciao

    Répondre

Répondre à Meilleur Broker Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *