6 ASTUCES POUR FAIRE DIMINUER LES FRAIS DE COPROPRIETE

6 Astuces pour faire diminuer les frais de copropriété

 

 

Bonjour

[ File # csp11326889, License # 2497343 ]
Licensed through http://www.canstockphoto.com in accordance with the End User License Agreement (http://www.canstockphoto.com/legal.php)
(c) Can Stock Photo Inc. / rukanoga
Sur mes 3 Biens ( bientôt 4 ) je suis dépendant de 2 syndics de copropriété.
Je trouve personnellement que les frais de copro sont très élevés pour l’un d’entre eux
alors que les services sont soient inadéquats ou surfacturés.
Malgré un arrêté ministériel de 2010 je trouve que les choses ne sont
pas clair sur les contrats.
J’ai donc décidé de chercher un moyen de faire baisser la note.
Voici 6 ASTUCES POUR FAIRE DIMINUER LES FRAIS DE COPROPRIÉTÉ!!!!!

 

1) PAS DE SURFACTURATION EN SOIRÉE

 

Vérifier qu’il n’y a pas de surfacturations des assemblées générales en soirée.
Alors que la majorité des AG se tiennent après 19h certain syndic surfacturent les AG ayant lieux après cette heure.

Malgré l’arrêté Novelli qui contraint les syndics que la tenue des AG soit incluse dans la gestion courante, ces derniers contournent l’arrêté en surfacturant les AG hors heures ouvrables. Il doit être gratuit.

 

2) ASSUREZ VOUS QU’UN MAXIMUM DE PRESTATIONS SOIT INTÉGRÉ AU FORFAIT DE BASE

 

Selon l’arrêté NOVELLI du 19 mars 2010, 44 tâches doivent être intégré au forfait de base.

Malheureusement certains syndics facturent hors forfait et de façon frauduleuse la gestion

des archives ou encore des déclarations de sinistres.

 

3) FAITES LA COMPARAISON DES TARIFS DES PRESTATIONS FACTURÉES HORS FORFAIT

 

Vu que les tarifs des prestations exceptionnelles ne sont pas encadrés certain syndic s’en donne à cœur joie.

Soyez vigilant car selon une association de consommateur les lettres de mises en demeure peuvent être facturé jusqu’à 120 € alors que ça ne coute que 30€ en moyenne. Il arrive même des photocopies facturés 0.40 €.

N’hésitez pas à faire jouer la concurrence. Vous pourriez diviser la facture par 2.

 

4) VÉRIFIEZ QUE LES HONORAIRES DES GROS TRAVAUX NE SOIT PAS VOTER EN AMONT

 

Selon la loi BOTIN les honoraires doivent être votés en assemblée générale.

Cependant près de la moitié des syndics décident des honoraires à l’avance dans le contrat.

Il se permettent ainsi de facturer des honoraires exceptionnels.

 

5) EXIGEZ LA CLARTÉ SUR LES PRESTATAIRES

 

Il peut y avoir des conflits d’intérêts entre les entreprises qu’emploi les syndics ( diagnostiqueurs immobiliers, assureurs etc… )

Le souci est que ces dernières ne sont peut être pas les plus compétentes voire compétitives.

Revendiquer la transparence sur le choix des prestataires, mais surtout mettaient les en concurrence.

 

6) IMPOSEZ UN COMPTE SÉPARÉ

 

Une grande proportion d’administrateurs de bien encouragent les copropriétés à mettre leurs fonds sur un compte unique géré par le syndic.

Cela peut causer de nombreux des excès comme faire fructifier pour leur propre compte au mieux les sommes ainsi mutualisé.

Ils peuvent aller jusqu’à augmenter leur honoraire de 20% pour dissuader d’avoir un compte séparé.

Sachez que normalement ces surcoûts ne dépassent pas 5%.

 

AVEZ VOUS D’AUTRES CONSEILS OU IDÉES AFIN DE BAISSER LES FRAIS DE COPROPRIÉTÉ?

LAISSEZ MOI UN COMMENTAIRE EN DESSOUS ET PARTAGEZ MON ARTICLE SUR FACEBOOK ET TWITTER!

Merci d'avoir lu cette article! Je vous offre une vidéo bonus surprise afin d'optimiser l'exploitation de vos locations en courte durée

 

11 Commentaires

  1. k&c

    Ce qu’il est possible de faire aussi c’est de réviser à la baisse le budget prévisionnel:
    Le syndic gonfle le budget prévisionnel parfois de 20% par rapport au budget réalisé, en réalité les différents budgets augmenteront de l’inflation
    Comme c’est le budget prévisionnel qui sert pour les appels de fond, la différence permet au syndic d’engranger des intérets sur la somme qui est elle immobilisé pour les copropriétaires.

    Personnellement, j’ai fait largement diminuer cet écart en AG et l’année suivant les appels de fond étaient 10% inférieurs.

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Bonjour Cédric

      Merci pour ton intervention.
      Grace a tous ces conseils j’ai vraiment décidé de plonger mon nez dans toutes ces paperasses.
      Je pense que je pourrais vraiment faire baisser les charges.
      Merci pour ton com et à bientôt
      David

      Répondre
  2. Quentin

    Et l’idée du syndic bénévole en interne?

    Répondre
    1. David ARISTARQUE (Auteur de l'article)

      Salut Quentin

      Impossible d’avoir une syndic bénévole.
      La majorité des résidents sont des locataires. Il faut aussi rajouté que l’on parle de plus de 600 proprio.
      Il semble que c’est pas l’amour fou entre eux.
      @+

      Répondre
  3. Quentin

    Argh, grosse copro !

    Répondre
  4. Cedric

    Salut David, c’est Cédric,
    Dis moi, j’ai une question très rapide: dans le cadre d’un futur investissement immo, me conseilles-tu plutôt pour obtenir un crédit d’aller voir les banques ou les courtiers ? Si courtiers, courtiers en crédit ou courtier spécialisés en immo ? Et enfin, est-ce bien vu (ou en tout cas est-ce que ca se fait) d’aller voir un courtier en lui racontant brièvement le projet d’investissement immo que l’on a (sans réellement présenter un bien que l’on souhaite en particulier mais avec juste une idée du budget que l’on voudrait y consacrer) et attendre son retour de propositions des taux d’emprunt ? En gros, le faire travailler sans réellement être sur ensuite de passer à l’acte rapidement sur l’achat d’un bien concret ?
    Voilà, sinon j’espère que ça va bien et que tout roule avec le petit nouveau dans la famille 🙂

    Répondre
  5. David

    Salut cédric

    Personnellement depuis que j’investis dans l’immobilier je fais toujours appelle à un courtier.
    J’en ai rencontré 3 ou 4 avant de tomber sur celle qui comprenait ma démarche d’investissement.
    De plus elle a plus de poids face aux banques car elle dépose plusieurs dossiers. Le must c’est qu’elle sait parler aux banques et utilise le vocabulaire adéquat.
    Je te conseille de lui présenter un projet bien ficelé car les courtiers n’aiment pas perdre de temps.
    Cependant en amont tu peux lui demander d’étudier ton taux d’endettement et ainsi savoir combien tu peux emprunter.
    Tu restes cependant seul maitre à bord
    @+

    Répondre
  6. Cedric

    Ok merci pour ces infos une nouvelles fois très précises 😉

    Répondre
  7. Viager

    La copropriété concerne bon nombre de gens, c’est pourquoi cet article est très intéressant.
    D’ailleurs, ton initiative est très bonne!

    Répondre
  8. NégoFioul

    Fort est de constater que les copropriétés payent souvent leur mazout de chauffage trop cher. Le site NégoFioul a consacré un article sur ce thème et vous donne de nombreux conseils pour corriger le tir !

    Répondre
  9. Les Clés du Midi Aveyron

    Je rajouterais un dernier point: ne pas rembourser les impayés des autres copropriétaires. En effet, selon l’ANIL, il y aurait 10 % des copropriétaires qui ont dû mal à payer leur charge de copropriété. Du coup, lorsque vous reprenez une copropriété, il se peut qu’il reste des impayés. Ce n’est tout simplement pas à vous de les payer. Ne vous faites pas avoir. C’est au syndic de régler ce problème et pas le vôtre. Aller donc voir le syndic de votre nouvelle copropriété pour en savoir plus avant de payer pour les autres.

    Répondre

Répondre à NégoFioul Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *